Musée d’histoire et d’archéologie de l’Alpe d’Huez

Description

Unique structure de station d’altitude ayant le label Musée de France, le Musée d’histoire et d’archéologie de l’Alpe d’Huez retrace la longue histoire du village d’Huez et de son alpage, du Moyen-Âge à nos jours.

Le musée présente aux visiteurs deux nouvelles scénographies à travers les expositions permanentes « Le spectacle de la montagne » et « Brandes et la ruée vers l’argent des XIIe et XIIIe siècles ». Retrouvez également l’espace dédié à la Seconde guerre mondiale avec l’exposition « Eté 1944. Le Maquis de l’Oisans ».

3 EXPOSITIONS : « LE SPECTACLE DE LA MONTAGNE », « BRANDES ET LA RUEE VERS L’ARGENT DES XIIE ET XIIIE SIECLES », « ETE 1944. LE MAQUIS DE L’OISANS »

Ces expositions rythment le parcours des visiteurs du Musée :

« Le spectacle de la montagne »

Présentée dès décembre 2022, cette exposition permanente raconte l’histoire de la transformation des chalets d’alpage du « Vieil Alpe » en hôtels, formant dès les années 1980-90 une station touristique d’alitude de renommée internationale. Proposant 4 kiosks historiques et richement illustrés de photographies retraçant les périodes 1923-1939, 1945-1973, 1974-1989, 1990-2022, cette exposition aux cubes explicatifs et immersifs révèle au curieux cette riche histoire, avec le rôle des pionniers du ski, l’apogée de l’hôtellerie familiale et traditionnelle dans les années 1930 à 60, les événements sportifs comme le Tour de France, de nouvelles pratiques liées à la neige comme le snowboard dans les années 1980, le ski d’été et des événementiels toujours plus nombreux comme Tomorrowland Winter. De plus, le développement architectural et urbain de la station est valorisé dans l’exposition par la présence d’une table tactile (modélisations historique et 3D des quartiers de la station) et d’une borne interactive valorisant plusieurs témoins de ce développement urbain. Le patrimoine bâti (hôtels, remontées mécaniques, édifices publics, Rif Nel, chalets individuels etc.) de l’Alpe y est présenté. Enfin, la projection de films INA et un espace jeunesse attireront l’attention des adultes comme des plus jeunes.


« Brandes et la ruée vers l’argent des XIIe et XIIIe siècles »

En parcourant l’Alpe d’Huez aujourd’hui, qui pourrait croire qu’au Moyen-Âge, une communauté humaine composée d’hommes, de femmes et d’enfants s’est installée sur le plateau de Brandes, au pied du rocher Saint-Nicolas, afin d’extraire de la montagne du minerai d’argent à plus de 1800m d’altitude ? Et pourtant, du 12ème au 14ème siècle, ces habitants du village minier de Brandes (le plus haut d’Europe pour cette période) y vivent à l’année, malgré des conditions climatiques difficiles d’octobre à avril. Cette histoire des techniques et humaine a été révélée par les fouilles archéologiques débutées en 1977 par MC Bailly-Maître et ses équipes de scientifiques et de bénévoles. Les découvertes durant ces opérations de fouilles (techniques d’extraction, confection de la poussière d’argent produit fini de Brandes, pratiques religieuses et vie quotidienne, construction militaire) favorisent la création de la Maison du Patrimoine en 1982, devenue Musée d’Huez et de l’Oisans puis aujourd’hui le Musée d’histoire et d’archéologie de l’Alpe d’Huez. Cet établissement obtient le label « Musée de France » en 2002 et s’installe en 2012 au Palais des Sports et des Congrès, au 1er étage. Une nouvelle scénographie présentant la collection archéologique est visible et contextualise les artéfacts trouvés sous terre.

« Eté 1944. Le Maquis de l’Oisans »

N’oublions pas enfin l’extraordinaire épopée du Maquis de l’Oisans pendant la Seconde guerre mondiale. Si la montagne semble être un espace préservé, des événements parfois tragiques, souvent héroïques, ont eu lieu dans le massif des Grandes Rousses, et en Oisans plus généralement. L’Alpe d’Huez a ainsi accueilli un hôpital militaire des Forces Françaises de l’Intérieur (les FFI), notamment dans le chalet du Signal, annexe du “ Grand Hôtel. ” Devant l’avancée de l’armée allemand et sa volonté de contrôler l’Oisans (suite à la prise du Vercors en juillet), le Docteur Tissot ordonne l’évacuation des blessés soignés en août 1944. Commence alors pour les malades, dont certains dans un état critique, et le personnel de l’hôpital, une lente et difficile ascenion sur les hauteurs de l’Alpette et les pentes des Grandes Rousses. Ils reçoivent l’aide de l’équipage d’un Boeing B-24 Liberator, « 11 Américains tombés du ciel » : le crash de leur bombardier sur la commune de Prunières, près de Gap, les incite à traverser l’Oisans. Ces derniers apportent une aide précieuse au repli des FFI. Protégeant la montée en altitude des blessés, les Maquisards se livrent à un combat féroce sur les hauteurs de l’Alpette contre une division de chasseurs-alpins allemands ; ils en sortiront vainqueurs le 14 août 1944, sans aucune perte humaine. Revivez ce fait historique à travers panneaux pédagogiques et objets de la collection du musée.


ANIMATIONS

Des animations sont organisées durant la saison d’hiver au musée. Se renseigner au 04 76 11 21 74 ou par mail à accueil.musee@mairie-alpedhuez.fr

Jeu de l’oie spécial Alpe d’Huez : “ Attrape-moi si tu peux ! “ au musée, les mercredis des vacances scolaires, de 10h30 à 11h30 : gratuit, à partir de 8 ans (places limitées)

VISITES COMMENTEES

* Visite commentée du Pic Blanc (3330m)
Visite permettant d’aborder de nombreux sujets : panorama 3 étoiles Guide vert, histoire de la station et du ski, géologie, paysage, faune, glaciers…
Pas de marche (accès par un téléphérique). Tous les mardis et jeudis de la saison d’hiver, de 10h30 à 12h30.
Se rendre sur place : rendez-vous devant les caisses extérieures du DMC (haut de la station, 1850m)
Tarifs : se renseigner auprès de la SATA (04 76 80 30 30)

* D'autres visites sont proposées par le Service culturel d’Huez, avec inscriptions au Musée (places limitées ; 5€ ou 3€) :
église Notre-Dame des Neiges (les mercredis de 14h30 à 16h), expositions du Musée (les mardis de 17h à 18h)
Sur inscriptions au Musée, par téléphone (04 76 11 21 74) ou mail accueil.musee@mairie-alpedhuez.fr ; 5€ ou 3€ ; 25 personnes maximum

EXPOSITIONS BEAUX-ARTS SALLE ANNE AUVERGNE

Dans la salle Anne Auvergne (1er étage du Palais des Sports et des Congrès), profitez du volume, de la luminosité de cette salle d’expositions et de ses œuvres pour y découvrir aquarelles, peintures acryliques, sculptures, gravures le temps d’un hiver.
Entrée libre et gratuite

Contacts

Palais des Sports et des Congrès
38750 Alpe d'Huez

Téléphone : 04 76 11 21 74
Mél : accueil.musee@mairie-alpedhuez.fr

Localisation

Espace Culturel au premier étage du Palais des Sports et des Congrès : Musée et Espace d'exposition beaux-arts salle Anne Auvergne (expositions en saison d'hiver et d'été)

Tarifs

Entrée libre. Entrée libre et gratuite au Musée et dans la salle Beaux-Arts Anne Auvergne
Pour les animations, sur inscriptions : visites commentées, jeu : 5€ plein tarif ou 3€ tarif Premium et/ou famille de 3 personnes minimum.

Age

A partir de 5 ans

Ouvertures

Du 02/12/2023 au 20/04/2024
Ouverture le lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi de 10h à 12h et de 14h à 19h.
Fermé le dimanche.
Ouvert les 1ers dimanche du mois
Fermeture exceptionnelle du 16 au 21 janvier inclus.

Equipements

  • Salle d'exposition
  • Médiathèque

Services proposés sur place

  • Visites individuelles guidées
  • Visites groupes libres
  • Visites groupes guidées
  • Visites pédagogiques
  • Visites guidées
  • Visites individuelles libres

Moyen(s) de paiement accepté(s)

  • Chèque
  • Espèces

Langue(s) parlée(s)

  • Anglais
  • Espagnol
  • Français

Documentations en

  • Français